Protection respiratoire et coronavirus

C’est ce qu’il faut garder à l’esprit:

Masques d’hygiène /masques chirurgicaux

Masques d’hygiène (masques chirurgicaux ou protection nasale-bouche) doivent en principe être des personnes présentant des symptômes de maladie (toux, ér nies) pour protéger les autres.
Même pour le
Personnel de santé ou personnel soignant des personnes les plus vulnérables ils offrent une protection suffisante.
Le port d’un masque d’hygiène peut réduire le risque d’infection chez les personnes âgées ou malades chroniques (facteurs de risque de sévérité de la maladie)

Masques de protection respiratoire

Masques de protection respiratoire (FFP2 et FFP3) visent principalement à protéger le porteur contre les infections.
Elles sont principalement destinées à l’exposition professionnelle aux malades dans les établissements de soins et dans les situations où des activités de génération d’aérosols sont exercées sur le patient.
La protection n’est garantie que: si le masque est correctement porté (S’adapter à la forme du visage, se déshabiller correctement).
Elles ne conviennent pas aux porte-barbes (même la barbe de trois jours) car des fuites se produisent

Ajuster les masques

Gardez à l’esprit le mode d’emploi. Il dit comment adapter le masque à la forme faciale individuelle. Il ne doit pas y avoir de fuite entre le visage et le masque

Conservation

Les masques et filtres non utilisés doivent être conservés proprement et sec. Les masques jetables pliables sont généralement emballés individuellement. Ils peuvent être facilement emportés dans les robes de travail et restent ainsi propres jusqu’à l’utilisation